Enfance Palais de Tokyo

Cela faisait bien longtemps qu’aucune exposition du Palais de Tokyo ne m’avait tentée.

Mais cette nouvelle saison, intitulée Enfance, m’a réconciliée !

Plusieurs artistes nous replongent dans nos souvenirs et autres jeux d’enfants.

Tout commence par un accueil magistral : une maison de poupée recouvre la façade du Palais, œuvre plus grande que nature ! On passe ensuite dans une salle de classe avec des bureaux d’écoliers grand format avant de passer devant un mur recouvert d’un abécédaire.

D’autres œuvres sont plus compliquées à décoder, comme souvent dans ce lieu…!

Ne manquez pas la sieste des clowns, une salle habitée d’une vingtaine de personnages haut en couleur qui semblent endormi.

Perle de cette expo : l’œuvre de Laure Prouvost qui vient d’être choisie pour représenter la France à la Biennale de Venise en 2019.

Ces œuvres nous permettent de réfléchir sur notre passé qui influe sur la construction de nos identités. Une sorte de madeleine de Proust !

Publicités