Les Hollandais à Paris – Petit Palais

Vous en connaissez, vous, des peintres Hollandais ? A part Van Gogh je veux dire. Non ? Moi non plus ! Bien que je sois effectivement archi – diablement – carrément addictofan (oui, j’invente des mots, je fais ce que je veux) de Vincent, je ne connaissais aucun de ses compatriotes avant la nouvelle expo du Petit Palais.

C’est avec un parcours chronologique (oh qu’on les aime ces parcours par dates, on se repère mieux je trouve, non ? pas vous ?) donc, ce parcours nous raconte les liens qui se sont noués entre les artistes hollandais et leurs confères français, les influences, échanges et enrichissements mutuels à travers les figures de 9 peintres hollandais. Il faut dire que ces artistes hollandais avaient besoin d’inspiration et de renouvellement pour qu’on cesse de les comparer à Rembrandt ou Rubens – ils seront ainsi bousculés par la créativité française. (Enfin à parisienne surtout 😉

Gérard van Spaendonck pour la fin du XVIIIe et Ary Scheffer pour la génération romantique. Jacob Maris, Johan Jongkind et Frederik Kaemmerer pour le milieu du XIXe siècle et enfin, George Breitner, Vincent van Gogh, Kees van Dongen et Piet Mondrian pour la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle.

Leurs oeuvres sont présentées aux côtés de celles d’artistes français contemporains comme Géricault, David, Corot, Millet, Boudin, Monet, Cézanne, Signac, Braque, Picasso pour y donner à voir les correspondances et comparaisons.

Ce sont au total 115 oeuvres venus des Pays-Bas, mais aussi d’autres musées européens qui nous sont offerts pour démontrer l’influence des artistes français sur les peintres hollandais venus en France pour profiter des opportunités de carrière, d’un marché de l’art émergent, et visiter les nombreux musées aux riches collections.

La scénographie est très bien pensée et laisse respirer les oeuvres – petit cadeau au cours de votre visite, un atelier éphémère et participatif – dont voici quelques clichés (volés) oups, pas le droit de faire des photos 😉

Publicités