Au diapason du monde – Fondation LV

Déjà 4 ans que la fondation Louis Vuitton a ouvert ses portes. Pour cette nouvelle exposition, la Collection de Bernard Arnault est à nouveau à l’honneur dans ses murs. 29 artistes propose la relation de l’homme au monde actuel. Je me suis ainsi retrouvée face a un joyeux « bazar » artistique. Ça foisonnait dans tous les sens. Néanmoins j’ai été enchantée par la grande salle so Kawaï offerte par Murakami 💖. Nous offrant un ours géant sur fond de fleurs colorées. Et toujours Yves Klein dont on ne lasse pas de son bleu infini. Heureuse également de revoir « la Ballade de Trotski » et son iconique cheval empaillé suspendu. Enfin dans les autres œuvres qui m’auront marquées, la jolie reprise des bords d’Asnieres sur Seine de Seurat par Wilhelm Sasnal.

En plus de cette collection éclectique, c’est toujours un bonheur de visiter ce lieu féerique offrant une vue splendide sur Paris et le bois de Boulogne.

Publicités

Auteur : Arty-Time

Sans diplôme des Beaux-Arts en poche, mais simplement dotée d’une énergie débordante couplée à une curiosité sans limites, je vais tenter de vous faire découvrir les richesses culturelles que nous offre Paris, mais aussi d’autres contrées lointaines ou non, à travers des musées. Je vous embarquerai également dans les petites galeries et vous démontrerai que l’art peut être partout ! J’espère vous donner envie d’aller à votre tour les visiter, IRL ou bien chaud installés dans votre canapé ou bien encore collés-serrés dans un métro bondé. A très bientôt pour un arty time ;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s